Prendre les rênes des chevaux mais aussi de votre vie, c’est une invitation à découvrir votre potentiel pour les managers, les responsables de projets et tout personne intéressée par le développement personnel.

Au galop vers le leadership

A travers vos interactions avec les chevaux, vous récolterez un feedback inédit à vos questionnements via l’attitude du cheval qui vous permettra de décider en leader de votre vie, c’est-à-dire, en connaissance de cause et en confiance.

Chaque séance commence par une conversation où un objectif est planté. Pendant cette conversation en présence des chevaux, les chevaux s’imprégneront de vos intonations de voix, de votre gestuelle, de vos vibrations et de votre rythme cardiaque, percevant les moindre émotions et tensions.

Des solutions à portée de sabot

Lors de la phase suivante, vous serez invité(e) à explorer votre thématique en contact avec les chevaux via un exercice de travail à pied, une dynamique ou une constellation systémique.

Viendra le moment de décider d’un plan d’action après avoir dialogué « vrai » avec un animal qui ne peut vous mentir, ni vous manipuler ; seulement vous renvoyer une image juste de vous-même.

Sauter les obstacles et ferrer un plan d’action

Lors d’une séance individuelle ou en atelier, une séance de coaching vous permettra :

  • d’identifier les obstacles – les dynamiques conscientes et inconscientes – à la réalisation de votre objectif
  • de pratiquer les pistes d’amélioration à travers l’interaction équestre
  • de ferrer des solutions et un plan d’action

Pour assurer ou renforcer bien-être, leadership, confiance en soi ou cohésion de groupe,

Nous organiserons cette formation en fonction de vos objectifs à atteindre.

Cas pratiques

Sarah est célibataire et veut une relation romantique. Quand je lui demande quel homme elle recherche, elle a une liste de ce qu’elle veut. Elle représente sur la piste cet homme via des cônes et des plots. Elle est invitée à aller avec le cheval Zayeed vers son homme idéal. Zayeed bloque et refuse de s’approcher de cette zone dessinée par Sarah. Cette dernière réalise qu’au lieu de l’aider à trouver un partenaire, ses critères sont trop nombreux et spécifiques et l’empechent de laisser les opportunités venir à elle. Zayeed lui permet de lâcher prise sur cet idéal. Elle repart avec 2 critères pour engager une relation romantique.

Charles est un manager de 50 ans à la tête d’une entreprise familiale où un certain Gérard y travaille depuis longtemps. Charles ne dit rien à Gérard pour ses multiples retards, ses absences et son manque d’investissement dans son travail. D’un coté, Gérard est imposant et a beaucoup de charisme et de l’autre, il ne remplit pas ses objectifs. Charles ressent beaucoup de frustration dans cette situation et en même temps, a peur de froisser Gérard s’il le reprend. Lors de notre séance de coaching, Charles décide de travailler son rôle de leader. Charles . En quelques secondes il marche avec un cheval nommé Foxée. La corde est très lâche, Charles marche devant Foxel et ne voit pas que Foxel se prend les pieds dans la corde jusqu’à trébucher. Son mouvement prend Charles de surprise. A laisser la corde trop longue, il place Foxel en insécurité. Lors de la suite de l’exercice, Charles voit que son langage corporel a un réel impact sur Foxel : une fois, ses épaules ouvertes, Foxel le suit comme hypnotisé sans avoir besoin d’avoir recours à la force. A travers cette séance, Charles comprend que le fait de poser un cadre avec Gérard peut non seulement l’aider lui à ne plus ressentir de frustration, mais également à donner un cadre sur et clair à Gérard pour son bien-être. De retour à l’entreprise, il utilise les codes de langage corporel vus pendant la séance, fixe des règles avec Gérard qui y répond immédiatement, sans contestation.

 

 

Pablo veut trouver un travail épanouissant. On lui propose un poste en Asie qui paraît etre une très belle opportunité de carrière. Pourtant, il hésite. Il habite Barcelone et ne sait pas s’il doit déménager. Pablo est invité à construire un chemin et une fourche avec deux chemins possibles. Quand le cheval Bandito s’engage dans le chemin « travail en Asie », il devient nerveux et ne veut pas avancer. Quand Pablo mène Bandito sur le chemin symbolisant Barcelone, il se calme instantanément. Pablo comprend que meme si rationnellement, le travail en Asie est une opportunité, émotionnellement, il ne se sent pas prêt à quitter Barcelone où il a des attaches, un appartement et des amis. Il décide d’intensifier ses recherches de travail à Barcelone.